Attention, nouvelle consultation schizophrénique

« Alors, Alexandra, qu’est-ce qui nous vaut cet affalement dans le divan ?

– Oh, c’est à peine avouable, presqu’une honte…

– Mais voyons ! De quoi tu parles ?

– Je ne fais pas d’échantillon

– Oh ! mais tu te rends compte ?  Quel mauvais exemple !

– Chut ! pas si fort…

– Quand même !

échantillons Casual soft et Alpaca Classic

 

– Oh, ça va hein, si ça se trouve, il y en a qui le font mais pas bien

– Et en plus tu te permets de critiquer celles qui le font ?

– Non,… euh disons que si on veut le faire dans les règles de l’art c’est toute une histoire, tu sais!

– Hm hm… développe

– La référence c’est 10 cm, faire une mesure sur 2 cm n’aurait pas de sens car le calcul impliquerait trop de marge d’erreur par rapport à un pull de 60 cm de large par exemple.

– Oui, ça je pense que tout le monde fait son échantillon sur 10 cm.

– Mais ce n’est pas suffisant !

– Ah bon ?

échantillon summer ombré et corsica

 

– Quand on fait son échantillon de 10 cm, il faut le faire de 12 cm de large. Donc si on doit avoir 20 mailles pour 10 cm, on en monte au moins 24.

– Euh, tu m’embrouilles là…

– Oui, parce qu’il y a l’effet de bord, il ne faut pas mesurer sur les premières et dernières mailles, il faut mesurer au milieu. Et pour mesurer il faut bien mettre l’échantillon à plat, l’épingler éventuellement et les puristes vont jusqu’à le laver, le bloquer et le mesurer avant et après lavage/blocage.

– Ah bon !

– Et attention, l’échantillon de référence (sur l’étiquette de la pelote) c’est en jersey mais l’échantillon d’un modèle spécifie aussi le point qu’il faut utiliser pour le réaliser.

– C’est une évidence…

– Pour les tricoteuses expérimentées peut-être mais ça l’est moins pour les débutantes… elles ne peuvent pas penser à tout et tout savoir.

– C’est juste … et ta pratique dissidente ne t’a jamais joué de tours ?

– Si! Une fois j’ai défait tout un gilet qui n’avait vraiment pas les bonnes dimensions.

– Et ça ne t’a pas servi de leçon ?

– Quand même un peu… je fais l’échantillon quand j’utilise un autre fil que celui recommandé par le modèle, surtout si c’est un modèle ajusté. Quand les dimensions importent peu comme pour une écharpe ou un châle, je ne le fais pas. Quand j’utilise le fil du modèle et que c’est une marque avec laquelle j’ai mes habitudes, je ne le fais pas parce que j’ai une tension standard. Mais au fur à mesure de mon ouvrage, je vérifie les dimensions et je compare à l’occasion avec un pull ou gilet de coupe similaire et qui me va bien.

– Donc finalement, tu le fais parfois…

– Oui, quand je ne suis pas trop sûre de mon coup. C’est un peu selon la citation de Mina Guillois,  « L’éducation nous apprend les règles de la vie. L’expérience nous apprend les exceptions.”

– Bien dit ça! »

L’échantillon
Taggé sur :        

2 réflexions au sujet de « L’échantillon »

  • Très intéressant. … parfois je fais mon échantillon, et le résultat final ne correspond pas. Ne parlons même pas du fil qui est autre que celui du modèle. .. la prochaine fois je mettrai plus de mailles. . Promis. ..

    1. Rien à faire, il y a la théorie et… les expériences 😉 N’hésitez pas à nous faire savoir si ça marche mieux pour vous avec plus de mailles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *