Que celle qui n’a jamais laissé traîner un ouvrage inachevé plus que de raison me jette la première pelote!!

J’ai un projet boulet. Ainsi qualifiée, la réalisation interminable…celle qu’on a commencé il y a… tellement longtemps qu’on ne sait même plus quand exactement.
Je vous le présente. Commencé en janvier 2017 et terminé en mai 2018 donc 16 mois pour en voir le bout !! J’ai entre temps entamé et terminé d’autres choses, heureusement.

détail jacquard au tricot

Bon, le défi clairement c’était de faire du jacquard. Je n’en avais jamais fait. Avec 6 couleurs différentes… Misère.

Cela dit, ce n’est que 2 couleurs par ligne mais quand même. La réalisation a été très lente. Et pour ne pas mélanger toutes les pelotes, j’ai coupé les fils à chaque changement. Je crois que c’était une erreur. Vous aimez rentrer les fils ? Moi ça ne me dérange pas parce que c’est la dernière ligne droite et c’est peu de chose.

En temps normal, s’entend…

fils à rentrer du jacquard au tricot

Sur la photo, là, c’est juste ce qui reste pour une manche. Je me demande si je n’ai pas passé autant de temps à assembler et à rentrer les fils qu’à le tricoter, c’est dire !
La revue de laquelle j’ai tiré le modèle titrait en couverture « Jacquards, l’amour du détail au fil des mailles ».

J’ai toujours un certain attrait pour les détails en jacquard effectivement mais là, d’amour il n’y a plus ! Pour un moment, nous allons garder nos distances.

Pourtant je sens bien que ça me titille, il faudra un jour que je revienne sur la technique de manière plus réfléchie, que j’étudie la question et que je fasse l’apprentissage nécessaire pour gagner en efficacité.
On est loin de l’image du tricot zen et de tous ses bienfaits vantés partout. Malgré tout, quand on termine un projet pareil, on peut l’élire trophée de la persévérance.

Finalement pour en venir à bout, j’ai procédé par petites étapes chaque fois entre 2 autres ouvrages.
Je vous le présente en images à plusieurs stades. Tout d’abord, le tricot terminé, au blocage.

gilet jacquard au blocage

Une fois le tricot terminé et assemblé, il restait à faire les carrés au crochet. Cinq carrés de chaque sorte, c’était assez chouette à faire mais il fallait encore les assembler au bas du tricot.

gilet jacquard avec les carrés au crochet

Puis faire la dernière partie au crochet, une bordure lignée multicolore, assez facile et rapide, cool…

gilet jacquard en cours

Puis de nouveau rentrer les fils…

L’ironie de l’histoire est qu’il est un peu trop étroit. Tant pis, hein, je le porte ouvert…

gilet jacquard devant

Et puis, il m’a demandé tellement d’efforts que je vous bombarde de photos 😉

 

gilet jacquard terminé 2

gilet jacquard terminé dos

Et vous, vous avez un projet boulet ? Comment en êtes-vous venue à bout?

Projet boulet
Taggé sur :        

9 réflexions au sujet de « Projet boulet »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *