On dit le lin symbole d’élégance et de distinction depuis toujours.

Et puis, le lin est une fibre naturelle, d’origine végétale, parmi les plus respectueuses de la nature. En effet, il est cultivé dans nos contrées sans irrigation, nécessitant très peu d’engrais ou de pesticide, non génétiquement modifiés, etc. Il s’intègre parfaitement dans une démarche écoresponsable.

source de l’image : Pixabay

Tout pour me plaire donc ! Et pourtant…

Je n’avais aucune attirance pour cette matière, J’y étais même quelque peu réticente.

  • Intemporel et délicat, oui mais pas un peu trop classique ?
  • Résistant à l’usure, certes mais pas un peu rêche et lourd ?
  • Et puis il n’a pas une allure un peu fadasse, rudimentaire, suranné ?
  • Et cet effet froissé… bof, quoi….

Mais les expériences nous amènent parfois à revoir notre jugement. L’année dernière, j’ai pris en main ce fil, Soft Linen Mix, mélange de lin et viscose, beau et souple et il m’a tout de suite plu. J’ai réalisé ce gilet ajouré que j’adore porter en été.

gilet S10161B Soft Linen Mix

J’ai changé mon regard sur le lin depuis lors. Outre les qualités déjà énoncées plus haut, j’apprécie son confort tellement agréable. Il reste frais, avec un contact doux et sec. Et puis sous forme de fil à tricoter et marié à la viscose, il ne se froisse nullement et permet toutes les fantaisies évidemment.

Maintenant on peut définitivement parler d’affinités entre le lin et moi 😉

Gros plan sur le lin
Taggé sur :                

5 réflexions au sujet de « Gros plan sur le lin »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *