Comme je l’ai déjà expliqué, j’ai appris à tricoter à l’école vers l’âge de 6 ans sur des aiguilles classiques dont on coinçait la droite sous le bras pour pouvoir la lâcher et passer le fil pour créer chaque maille. Comme bon nombre d’entre nous, et c’est d’ailleurs marrant parce qu’il semblait y avoir une harmonisation d’un bout à l’autre de la Belgique sur cette activité qui meublait le vendredi après-midi, non?


Une première révolution pour moi a été de me convertir il y a quelques années aux aiguilles circulaires. Cela demande de passer par une forme de réapprentissage car on ne sait pas coincer celles-ci sous le bras. Mais j’étais très motivée.
Avant de réussir ma conversion, j’ai visualisé des tutos sur internet. Certains montraient une technique avec le fil de pelote tenu à droite comme à mon habitude et d’autres avec le fil tenu à gauche. Cette dernière était d’autant plus déconcertante, on ne comprends pas très bien à première vue comment sont créées les mailles, ce qui est fait exactement…. euh, quoi, hein?! …comment elle fait là???!!


Bref, c’était une évidence, comme je ne voulais pas m’emmêler les aiguilles, j’ai suivi la méthode avec le fil à droite parce que l’autre me déroutait bien trop.


Par la suite, à force de lire de ci de là tant de bien de la « méthode continentale » (en tenant le fil à gauche), je n’ai pas résisté à l’appel du défi et il a fallu que je fasse des essais pour voir ce que ça pouvait m’apporter.
Bon,  pour tricoter, en soi, ça va plus ou moins…je me suis imposée de procéder ainsi pour tout un ouvrage. Par contre, je ne parviens pas encore à faire avancer les mailles de manière fluide.

tenir le fil à gauche

Résultat, le gain de rapidité n’est pas au rendez-vous pour moi (oui, je me suis amusée à me chronométrer). Je reste clairement plus rapide avec le fil à droite. De plus il me semble que mon travail est moins régulier surtout s’il y a alternance des mailles envers et endroit comme pour des côtes ou du point de riz.


Il paraît qu’il faut persévérer (et en fait, c’est évident, c’est comme ça avec tous les apprentissages) avant d’acquérir un gain de vitesse, pratiquement tous les témoignages vont dans ce sens, j’en conclus qu’il faut que je refasse des essais. Pour cela, il faut le bon projet : idéalement pour moi, un jersey. Je m’y collerai peut-être un de ces quatre.


Alors, quel est l’intérêt ?


Mettons de côté la rapidité, je ne peux pas confirmer puisque je n’ai pas encore franchi le cap.


Par contre, quand on fait un peu de tendinite à droite (ça m’est arrivé à cause d’un travail de bureau avec utilisation de la souris) cela permet de continuer à tricoter tout en soulageant le poignet droit.


Mais surtout ce qui motive ma persévérance, c’est le travail à 2 fils comme pour le jacquard.  Parce que j’ai fait du jacquard en lâchant chaque fois un fil pour saisir l’autre et ce n’est pas efficace du tout, c’en devient carrément barbant par moment.
Donc j’ai retravaillé le truc et j’ai fait mon gilet Carmine avec un fil de chaque côté, avec une assez belle régularité, je dois dire.

jacquard - Carmine de Martin S

Conclusion

Même si je préfère continuer à travailler avec le fil à droite la plupart du temps, pour le jacquard, c’est vraiment optimum de travailler avec les 2!!! Une fois qu’on a un peu le truc, c’est plus rapide que de changer chaque fois de fil et il est même des méthodes pour permettre le croisement des fils sans mélanger les pelotes. De ce point de vue-là, pour moi c’est une vraie avancée.


Et vous, vous tricotez en tenant le fil à droite ou à gauche ?
Avez-vous déjà tenté de changer ?

Est-ce que c’est avantageux pour vous ?

Tenir le fil à gauche
Taggé sur :                

4 réflexions au sujet de « Tenir le fil à gauche »

  • Bonjour. En me mettant au aiguilles circulaires et en visionnant des tutos, je me suis trouvée plus à l’aise avec le fil à gauche. Bon moins perturbée en tricotant en rond. C’est vrai qu’en aller/retour, je maîtrise moins le point envers. Mais c’est en forgeant qu’on devoent forgeron. Je suis bcp mieux lors du tricot avec le fil à gauche. Côté rapidité, pas de changement. Je ne suis pas rzpide autrement non plus.

    Bon tricot.

    Sophie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *