Avez-vous un ouvrage inachevé commencé depuis des temps immémorables ? Un boulet, un rejeton inavoué, un avorton ramasse-poussière ?

Cet ouvrage délaissé reste-t-il quelque part comme un caillou dans la godasse ? Cette ébauche inaboutie laissée là plus ou moins cachée est-elle la preuve de l’une ou l’autre forme d’incapacité?

Et bien non! C’est bien dommage mais c’est comme ça, ça arrive.

Et alors, on fait quoi ?

J’ai envie de dire, n’importe quoi, ce qu’on a envie mais on fait quelque chose ! On ne le laisse surtout pas faire planer son ombre sur notre tableau de la bonne tricoteuse !

Il y a deux cas possibles.

Dans le premier cas, on aime toujours bien ce projet et si on le termine on l’utilisera.

Alors on s’y attaque ! 

Qu’est-ce qu’il manque pour l’achever ?

  • Une question technique ? Il y a bien quelqu’un ou un tuto pour nous aider à la surmonter.
  • Un découragement devant l’ampleur de la tâche ? On parcelle et on intercale petit à petit entre d’autres ouvrages.

Dans le deuxième cas, on n’aime plus ce projet.  

Alors, on s’en débarrasse et on passe à autre chose !

Vous avez déjà été déçue par un film au cinéma ou un resto ? Vous avez « perdu » votre temps et votre argent, vous avez peut-être un peu pesté et puis… vous êtes passée à autre chose. Pourquoi pas en faire autant avec ce projet foiré ?

Pour ce faire, ici on a plusieurs options.

  • Il est bien réalisé, et il ne manque presque plus rien. Avant de tout balancer, demandez quand même autour de vous si l’une ou l’autre ne serait pas intéressée de le récupérer tel quel et l’achever pour elle.
  • Il est trop irrégulier, ou loin d’être terminé. Alors on jette et on envisage autre chose avec le fil restant. On peut même défaire et récupérer l’entièreté du fil. Ce fil, on n’en veut plus ? On le donne, on le revend ou on l’échange… Pensez aux clubs de tricot, aux tricoteuses solidaires, aux « give box »…

Voilà, ce n’est que simple déconvenue. Nul besoin de repentance, éventuellement on en tirera des leçons et puis surtout que cela ne nous gâche pas le plaisir de tricoter nos autres projets.

Ouvrage à l’abandon?

2 réflexions au sujet de « Ouvrage à l’abandon? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *