Commençons par une petite explication tout d’abord pour ceux qui ne connaissent pas.

Les amigurumis, c’est quoi ?

Ce sont des petits doudous faits-main au tricot ou au crochet, à l’origine, c’est un art japonais devenu très populaire depuis 2006. Cet art n’est pas encadré de règles rigides, le critère principal implicite est que le résultat soit mignon. Cela provoque un déferlement de créativité sans limite.

Je sais qu’il y a des adeptes et à vrai dire, je n’en suis pas. C’est un travail assez serré et rigide, ce sont des petites pièces à manipuler du bout des doigts, cela représente souvent pas mal de chipotage et parfois même beaucoup d’assemblage. Je les fais en coton pour le bon maintien des formes mais le coton n’est pas la matière que je préfère travailler d’un point de vue purement sensuel au premier sens du terme. Et comme je suis à caractère principalement « orientée processus », je préfère faire d’autres choses.

Mais voilà, je m’y suis adonnée quand même occasionnellement. J’ai craqué pour l’envie de faire plaisir aux enfants, leurs couleurs, leur petit côté croquignolet et charmant, un temps de réalisation réduit et finalement un coût modique.

Alors je vous présente ceux que j’ai fait, il n’y en a que trois à ce jour.

Le premier, c’est le marque-page souris écrasée. Je l’ai réalisé l’année dernière en jaune selon le souhait de Sabin pour qui je le destinais. Je l’aime bien pour son côté très cocasse. Il est plutôt facile à réaliser, avec un minimum de coutures. Ça peut faire un chouette cadeau même pour un adulte, il me semble.

Puis j’ai proposé à Rosalée de lui faire un doudou dans la foulée. Elle a choisi cet hippocampe. Même si le choix me surprenait, je le trouve génial pour la tenue en main très ergonomique. L’assemblage est fait au crochet, il est aussi plutôt simple à réaliser et terminé en un rien de temps.

Et finalement, cette année, à l’occasion des vacances, j’ai cédé à la demande de lui refaire un doudou. La tendance omniprésente est aux licornes. On a donc parcouru ensemble les photos sur Ravelry de nouveau et elle a choisi celui-ci. Le résultat est évidemment très différent du modèle original parce que je l’ai fait comme les deux précédents avec du Catania, qui est un fil de coton très fin par rapport au gros fil du modèle.

A

ussi, pour les yeux, elle préférait des boutons comme son hippocampe. Ce personnage a demandé plus de chipotage que les deux autres parce qu’il y a pas mal d’assemblage et beaucoup de changements de couleurs, mais je suis assez contente du résultat et surtout de la joie de la petite à la recevoir.

Allez, en intermède de temps en temps, pour faire plaisir à un enfant, ça vaut la peine. Et vous, vous avez déjà fait des amigurumis ? Vous êtes adeptes ? Si ce n’est pas le cas mais que vous voudriez aussi essayer, vous ne devrez pas chercher longtemps pour trouver une myriade de modèles.

Amigurumis
Taggé sur :                

2 réflexions au sujet de « Amigurumis »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *