A l’origine de cette histoire, je craque pour ce fil et cette couleur !

Manos del Uruguay - Milo

Je me mets en tête de le tester sans même avoir un catalogue ou un modèle qui le mette en oeuvre. Ce n’est pas la voie que je privilégie habituellement pour le choix d’un nouvel ouvrage mais voilà ce qui arrive quand on a un coup de coeur pour un fil. Il va falloir trouver un modèle qui conviendra. Il s’agit d’un mélange assez particulier de mérinos et de lin, mais l’échantillon de 20…22 mailles ouvre de nombreuses pistes.

Dans le magazine 64 de Rowan,

Magazine64 Rowan

plusieurs modèles m’avaient tapé dans l’oeil, j’ai déjà réalisé Mayfield et j’ai presque fini Carmine. Me voilà donc à le reparcourir en essayant d’imaginer lequel cette fois pourrait me plaire avec ce fil et c’est « Hensting » de Lisa Richardson qui est élu. Je n’ai pas envie d’un col « tortue », mais qu’à cela ne tienne, c’est moi qui ai les aiguilles en main !

Henstings de Lisa Richardson

J’ai fait l’échantillon avec les aiguilles 4 mm et il a directement bien correspondu.

Pour la taille je crois que je me situe entre la 1 et la 2, j’ai donc suivi les indications de la taille 1 à laquelle j’ai ajouté 8 mailles en largeur. Par contre comme d’habitude, je l’ai réalisé sans couture latérale et plus court.

Pour le col, j’ai simplement veillé à ce que le nombre de mailles relevées corresponde au dessin torsadé et je l’ai monté sur 2 cm, et ça tombe impeccable.

Henstings - détail encolure

Commencé le 4 mai, le tricotage était terminé mi-juin mais comme d’habitude l’assemblage a tardé… jusqu’à ce 11 juillet.

Henstings en Milo

Au final, je suis contente de ce pull. J’adore sa couleur, joliment nommée « Ireland ». Les irrégularités de la teinture main rehausse l’effet naturel de la pièce. J’aime les détails subtils de ce modèle, ses bordures en torsades à effet vannerie. Le fil nuancé par la présence du lin convient très bien à ce genre de relief.

Henstings - détail des torsades

Alors, je disais donc en introduction que l’idée était de tester le fil.

Milo de Manos del Uruguay

est un mélange de 65 % de laine de mérinos et 35 % de lin. Il est beau, il est doux. La nature unique du lin confère à Milo un aspect à la fois rustique et élégant avec ses fibres brute et son éclat particulier. Il a la chaleur du mérinos mais donne un tricot très fin avec un beau drapé.

Par contre, c’est un fil mèche (single ply), ce qui est toujours un peu plus risqué au niveau du boulochage… je vais voir avec le temps comment il évolue et l’ajouterai à l’assortiment s’il est à la hauteur de mes espérances 😉

Mon pull Hensting
Taggé sur :                        

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *