Imaginons…

 

que vous ayez une « petite » accumulation de pelotes résultant de surplus de projets, d’achats « coup de coeur » ou de trésors récupérés de ci de là…

Imaginons encore qu’il vous prenne l’idée d’aller piocher dans cette réserve providentielle et que par manque de chance, vous êtes tentée par un fil dont l’étiquette a mystérieusement disparu.

Il ne fait évidemment aucun doute qu’en bonne tricoteuse vous allez de toute façon faire un échantillon avant de vous lancer mais comment déterminer a priori les aiguilles à utiliser pour cet échantillon ?

Et bien, c’est très simple!

En suivant la méthode WPI

(WPI = wrap per inch).

Équipez-vous d’une règle et d’un crayon ou d’une aiguille dont la taille est sans importance.

Enveloppez le fil autour du crayon sur une longueur de quelques centimètres. Procédez de manière à ne pas trop serrer ou tasser le fil.

 

enrouler autour d'un crayon

 

Puis comptez le nombre de tours sur 2,5 cm et référez-vous au tableau ci-dessous pour évaluer où votre fil se situe avant de commencer votre échantillon.

 

Par longueur de 2,5 cm vous comptez vous obtiendrez un échantillon de 10 cm avec en utilisant des aiguilles de
Plus de 35 tours 32 mailles 3 à 2 mm
19 à 22 tours 28 à 30 mailles 3,5 à 2,5 mm
15 à 18 tours 23 à 26 mailles 3,5 à 3 mm
12 à 14 tours 22 à 24 mailles 4 à 3 mm
9 à 11 tours 16 à 20 mailles 5 à 4 mm
7 à 8 tours 12 à 15 mailles 6 à 5 mm
Moins de 6 6 à 12 mailles Au delà de 6 mm

 

En image les 3 fils que j’ai testé

 

évaluer selon la méthode wpi

 

doit correspondre à un échantillon d’une dizaine de maille pour des aiguilles de plus de 7 mm

étiquette Bravo Big

 

  • Catania Grande : 9 tours

mesurer selon la méthode wpi

 

doit correspondre à un échantillon de 16 mailles pour des aiguilles de 4 mm

étiquette Catania Grande

 

mesurer selon la méthode wpi

 

doit correspondre à un échantillon de 26 mailles pour des aiguilles de 3,5 mm

étiquette Catania

 

Évidemment tout ça ne donne qu’une indication. Le résultat d’un échantillon dépend de la façon lâche ou serrée de tricoter et toute la subtilité de la méthode réside dans le « pas trop serrer ou tasser le fil ».

Cela me rappelle cette recette traditionnelle se terminant par « rajouter l’eau en quantité nécessaire pour avoir la consistance d’une pâte à crêpe idéale ».

Enfin voilà, si d’aventure cela pouvait vous servir… tant mieux 😉

Évaluer l’épaisseur du fil de la pelote non identifiée
Taggé sur :            

Une réflexion au sujet de « Évaluer l’épaisseur du fil de la pelote non identifiée »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *