Je parlais l’autre jour de sortir des sentiers battus, qu’en est-il pour vous ?

En tricot, est-ce qu’il vous arrive de vous lancer des défis ?

 

Et j’entends par là, même juste s’essayer à quelque chose qu’on n’a jamais fait. Nul besoin que cela soit impressionnant, épatant, ébouriffant… ce peut-être simplement franchir une étape de plus dans l’apprentissage.

Mais pourquoi dans le fond se lancer des défis ?

 

J’y vois deux raisons

  • D’une part c’est stimulant, si l’on se contente de faire des écharpes au point mousse, le contentement et l’entrain risquent justement de…s’émousser.
  • D’autre part, ça permet de lever des barrières.  Je trouve tellement dommage de renoncer à un modèle que l’on aime bien parce qu’il contient une technique qu’on ne connaît pas. Evidemment, le défi devra être proportionnel à l’expérience déjà acquise sinon le risque est grand  que ça ne soit complètement décourageant.

 

les mains de l'apprenti tricoteur

 

Mais, arrivé à un certain niveau, il semble que ça ne soit pas évident pour tout le monde d’aller plus loin.

Comment dès lors ne pas reculer devant la difficulté ?

 

Ne suffit-il pas de se rappeler que le fait de débuter le tricot était déjà un défi en soi que l’on a pu relever ?  Parce que parfois, on se fait une montagne de pas grand chose, non ? Et ce n’est qu’une fois qu’on a franchi les premiers pas que l’on s’en rend compte.
Ce niveau, au-delà duquel on n’ose pas vraiment aller va dépendre de chacune, pour l’une ce sera une pièce assemblée, pour l’autre les torsades, pour l’autre encore ce sera la lecture d’un diagramme…

Et si il suffisait de s’entraîner avec des restes de laine ?

essais de point brioche double face et jacquard réversible

 

Bien sûr l’éventail des possibilités en tricot est tellement large compte tenu de l’abondance des modèles et de la diversité infinie des laines et des couleurs qu’on peut comprendre aussi celle qui préfère se limiter à sa pratique bien rodée.
Le tout est de toujours en tirer satisfaction.

Quoiqu’il en soit, je compte bien continuer à vous titiller avec différentes techniques et idées.
Si vous voulez me suivre dans cette voie, ne manquez pas de vous abonner à la lettre d’information si ce n’est déjà fait.
Et n’hésitez pas à commenter !
A bientôt.

Se lancer des défis
Taggé sur :                

5 réflexions au sujet de « Se lancer des défis »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *