Alternative aux coutures d’épaules

 

Depuis peu, j’essaye d’éviter les coutures d’assemblage au maximum. Pour cela, soit on dispose d’un modèle qui est conçu comme tel. Soit on adapte un peu.
Évidemment tout ceci implique de tricoter en rond et donc de travailler avec les aiguilles circulaires.

Comme je sais que certaines y sont réticentes, je propose ici juste la méthode d’assemblage d’épaules sans couture vu que celle-ci peut se faire aussi avec des aiguilles droites (et un ouvrage de construction classique). Je l’ai déjà mentionnée plus d’une fois lors de présentations de mes réalisations. (ici ou par exemple)

Le principe

 

Plutôt que de rabattre les mailles, on les met en attente au fur et à mesure et on les tricote ensuite ensemble.

Prenons par exemple ces instructions  : « rabattre tous les 2 rangs 1x10m et 3x11m »

Qu’est-ce que cela devient en pratique?

  • mettre en attente tous les 2 rangs : 1x10m et 3x11m
  • et faire un jeté entre chaque groupe de mailles mises en attente
faire le jeté
après avoir mis les mailles en attente faire un jeté avant de tricoter les suivantes

 

jeté avant les mailles tricotées
on voit ici le jeté avant les mailles tricotées

 

mailles en attente avec jeté
on a ici 1x 10 mailles et 1x 11 mailles en attente et le jeté entre les 2 groupes

 

mailles en attente avec 3 jetés
et ici on a attente 1x 10 mailles et 3x 11 mailles avec les jetés entre les groupes

 

  • tricoter ensuite un rang sur toutes les mailles mises en attente en prenant chaque jeté ensemble avec la maille suivante puis laisser toutes les mailles en attente.
jeté entre 2 diminutions
on a ici un jeté

 

tricoter ensemble le jeté et la maille suivante
on tricote ce jeté ensemble avec la maille suivante

 

  • quand les 2 épaules sont terminées de cette façon, les mettre endroit contre endroit
les 2 épaules endroit contre endroit
les mailles en attente de chaque épaule terminée endroit contre endroit

 

  • piquer dans 1 maille de chaque aiguille (celle de devant et celle de derrière) à l’endroit et les tricoter ensemble à l’endroit
tricoter une maille de chaque aiguille ensemble
piquer dans la première maille de chaque aiguille pour les tricoter ensemble

 

  • quand on a 2 mailles sur l’aiguille de droite, on rabat la première sur la deuxième (selon le procédé habituel) et on recommence, tricoter 2 mailles ensemble à l’endroit puis rabattre, jusqu’à la dernière maille
rabattre la maille
rabattre la première maille sur la deuxième

Au final

 

cela donne un résultat très net et une finition impeccable. À l’endroit comme à l’envers.

assemblage vu de l'intérieur
finition intérieure du rabattage à 3 aiguilles

 

assemblage classique vu de l'intérieur
finition intérieure d’une couture classique

 

assemblage vue de l'extérieur
l’assemblage à 3 aiguilles vu de l’extérieur

 

assemblage classique vu de l'extérieur
couture classique vu de l’extérieur

 

Dans cet exemple, c’est surtout à l’intérieur que l’on voit la différence mais pas seulement parce qu’on a une couture plus plate et donc qui se pose mieux, c’est aussi un assemblage solide et qui ne se laisse pas aller, même avec un fil assez lourd et fluide (ce qui n’est pas le cas du coton utilisé ici), la couture reste nette et impeccable.

Aussi quand vous avez un motif structuré comme une côte, cela vous garantit une correspondance parfaite

assemblage d'épaule du pull "Lola"
correspondance parfaite des côtes au niveau de l’assemblage d’épaule

 

Le rabattage des mailles à 3 aiguilles est cependant à éviter pour les débutantes parce que le maniement des 3 aiguilles n’est pas des plus aisé…

Il s’agit bien entendu d’un détail pour celles qui aiment les belles finitions.

Vous avez déjà essayé?

L’assemblage des épaules
Taggé sur :            

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *